Le Tout

tout.jpg

Le Tout est un endroit spirituel existant dans tout ce qui existe. Pouvant être comparé au jardin d'Eden des sorcières, les notions de bien et de mal n'y existe pas. En réussissant à y pénétrer, Neena donna naissance à la lignée des Sorcières et des Warlocks en devenant la Première Sorcière.

Plusieurs millénaires plus tard, Neena essaya de recréer Le Tout pour pouvoir y habiter avec son amant mais fini par y être enfermée seule, pour l'éternité à cause de ses mauvaises actions.

 

La Légende de la Première Sorcière :

L'histoire commence au tout premier jour des temps... lorsque le monde était un endroit sombre et tumultueux. Une énergie spirituel habitait tout ce qui existait. Ni de bien ni de mal, ça fait partie de nous. Partie de la Terre, de l'air. Tout ce qui existe. Les Fondateurs l'appellent ''Le Tout'' (The All en VO) Vous croyez que le Nexus sous le manoir est puissant ? C'est presque insignifiant lorsqu'on le compare au Tout.

Voilà des milliers et des milliers d'années, une femme est venue dans ce Nexus. Elle a informé son compagnon de sa découverte. Au début, ils étaient trop effrayés pour s'en approcher. Même à distance ils pouvaient sentir son pouvoir. Mais elle vaincue cette peur. Elle frappa dans ce pouvoir. Et fut mélangé avec plus du Tout qu'aucun humain n'était censé posséder. La femme partagea ce pouvoir avec son compagnon. Ce qui les changea. Les rendant immortels, invulnérables. Ce qui les lia pour l'éternité l'un et l'autre au Tout. Créant un état de conscience au-delà de l'univers phisique connu. Le Royaume d'en Haut. Un endroit de pure et total bonheur qu'ils partagèrent avec le Tout. Mais leur présence là-bas affecta la Terre. Leur lien magique enferma le Tout dans le Royaume d'en Haut. Le monde commençait à mourir. Le seul moyen de le sauver était de séparer les pouvoirs. Pour permettre au pouvoir du Tout de couler librement à nouveau. La femme et l'homme furent forcés d'abandonner le Royaume d'En Haut. Et de ne jamais y retourner. Une fois de retours sur Terre, la femme donna naissance à deux enfants qui furent conçus alors qu'elle était dans le royaume d'en haut. Le premier enfant avait des pouvoirs, tout comme sa mère. Simplement pas aussi puissants. C'est d'elle que descend la plupart des sorcières nées. Le second enfant est né avec les mêmes pouvoirs mais il décida de s'en servir à des fins maléfiques et donna naissances au magicien (warloks). L'autre enfant qu'ils eurent - celui qui vint plus tard - n'avait aucun pouvoir à signaler. Mais eux, ainsi que leurs descendants peuvent utiliser la magie en tant que sorcières pratiquantes. En de très rares occasions, ces descendant non-magiques donnent naissance à une vraie sorcière. Mais cela peut énerver le Grand Dessin. A chaque fois qu'une sorcière nait dans le monde elle hérite d'une minuscule partie du Tout. Pas beaucoup. Mais assez pour qu'elle puisse s'y connecter et activer son pouvoir. Avec chaque nouveau descendant, le Tout commence à s'affaiblir. Il a été trop dispersé. Il avait besoin de reprendre un peu de magie qu'il avait perdu. Il avait besoin que l'un d'entre eux revienne. Mais il ne l'a pas abandonnée, pas par choix. Un jour il s'était juste... évaporé. Et elle était seule. Pour la première fois dans l'éternité. Ils n'avaient aucun contrôle sur ce qu'il leur arrivait, son retour dans le Royaume d'en Haut faisait partie du Grand Dessin. Les Fondateurs ont été forcés de prendre une décision. Ils l'ont choisi lui. Comme nous le savons tous, on ne peut rien contre le Grand Dessin.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.